AMAC

Site réalisé par ALPHA STUDIO
Tous droits réservés

LES VENDREDIS DU CONTE EN ARDÈCHE

- le Programme
- LES VENDREDIS DU CONTE EN ARDÈCHE
- 1er vendredi du mois à 20h30 à Saint Privat, salle Lauzière
- NOUVEAUTÉ DE SOIRÉES À VOIR EN FAMILLE À PARTI DE 7 ANS

- NOUS CONTACTER : vendredis-du-conte@amac-parole.com

- LES VENDREDIS DU CONTE EN ARDÈCHE
- 1er vendredi du mois à 20h30 à Saint Privat, salle Lauzière

- Saison 7 – 2017/2018

- http://www.amac-parole.com/spip.php...

- 6 octobre 2017 : "Caracolades"
- Patric Rochedy
Un florilège de contes des pays d’oc et des cousins méditerranéens où la part de mystère côtoie l’inattendu. Un boulanger, un berger, une fille belle comme le jour... Il faut prendre le temps de voir l’autre côté des apparences en suivant un âne, peut-être en fermant les yeux et laisser le rire moqueur réveiller les légendes. Et pour finir s’embarquer pour une île lointaine... En français et en langue d’oc suivant le public. Conte : Patric Rochedy - Pour tous, dès 7 ans / Durée : 1h15

- 3 novembre 2017 : « Le Voyage de Siwan » /
- Cie Bala’song avec Christophe Bégaud, Nicolas Estran, Chloé Gabrielli, Audrey Sérodes, Jean Manuel Vegas
Un conte musical. Ce spectacle est une ouverture sur le monde imaginaire des contes africains et sur des sonorités musicales diverses. Au son des mystérieuses mélodies et des rythmes envoûtants, des chansons émouvantes, la conteuse vous invite à suivre les pas d’un petit garçon dont le voyage est jalonné de rencontres étonnantes ! On aborde avec humour les valeurs du courage, de l’amitié, du dialogue, de la paix.

- 1er décembre 2017 : Catherine Caillaud

- 5 janvier 2018 : surprise !!!

- 2 février 2018 : Esther Luette en fin de résidence

- 2 mars 2018 : Valer’Egouy

- 6 avril 2018 : fin de résidence : Markus Soussoukpo :
- "Gangankoukougagnan"

- Il était une fois un village… C’est l’histoire de deux frères jumeaux. Ils sont tenus en captivité dans une case, dans une grande forêt, pendant plusieurs jours par une géante méchante sorcière cannibale nommée Gangankoukougagnan. Malgré la surveillance de cette dernière, utilisant de la ruse, les deux frères jumeaux réussirent à creuser une passerelle dans le mur de la case… Puis ils s’enfuirent. Mais avant de s’enfoncer dans le vert de la forêt, ils ont masqué leur fuite en mettant sur le lit, à leur place, deux bouts de bois soigneusement dissimulés sous leurs couvertures. Réussiront-ils à regagner le village ? Qu’est-il arrivé à la sorcière ? Et comment est né le fleuve Mono ?

- 4 mai 2018 : Cristina Temprano

- TARIF : 6 € - vendredis-du-conte@amac-parole.com - 06 19 15 99 73 - www.amac-parole.com